Haro sur la FrenchTech…
Vive l’Ecosystème LocalTech !

Informations pour votre compte
Authentification
Visiteurs : 587 (5 par jour)
Actions

Haro sur la FrenchTech…
Vive l’Ecosystème LocalTech !

Le sujet est d’importance si l’on veut promouvoir la diversité du Local et de la Proximité à partir de nos terroirs, quartiers, communes, contrées, provinces… richesse et histoire de la France.

Entretien récent avec M. Majoubi

« La question de l’écosystème de la French Tech n’est plus son éclosion, mais son envol » voici bien les limites du dispositif actuel de la FrenchTech trop centrée sur la seule rentabilité de gestion en contexte international ; au détriment de retours sur investissement / innovation dans les territoires.

    • Tour de France des start-up : "132 propositions pour favoriser l’émergence de géants de la tech.
    • Objectif : spécifier les besoins secteur par secteur (réorienter l’action de l’Etat et faire franchir à la French Tech un nouveau palier)… Ex : pour la healthtech délais de certification de 12 à 18 mois pour leurs objets. Certification des objets de santé : créer une médiation entre autorités de santé et autorités économiques.
    • 2018 : plus simple pour accélérer leurs business.
    • Startuppeurs peinent à recruter talents tech, ou ne peuvent se les payer. Faciliter l’embauche de talents étrangers.
    • Réorienter les investissements pour émergence d’acteurs mondiaux. Sur l’intelligence artificielle, besoin d’un acteur européen proposant une plate-forme permettant aux entreprises d’utiliser l’IA."
  • Constat : « fluidifier et accélérer » des procédures pour les start-up… il ne cible pas l’adéquation des objectifs et projets de ces starts-up avec les enjeux dans l’espace Local / Proximité.
    La France ne se résume pas à la mondialisation !

Mais qu’est-ce donc que la FrenchTech ?

  • Déclinaisons thématiques (#HealthTech : #BioTech #MedTech #e-santé / #IoT #Manufacturing / #EdTech #Entertainment / #CleanTech #Mobility / #FinTech / #Security, #Privacy / #Retail / #FoodTech #AgTech / #Sports)… peu tournée vers le secteur Local / Proximité. Localisation plutôt grandes villes [1] et [2].
  • Bilan Contrasté : Retour sur 5 ans d’initiative “French Tech” et évaluation de ses perspectives d’avenir : « la French Tech est-elle devenue autre chose qu’un succès de communication ?… Retour actuel à missions premières de l’initiative : faciliter l’émergence de start-ups sur le territoire… Le combat à mener pour la French Tech n’est plus d’aider à créer des startups, mais d’aider à créer des licornes, soit des jeunes pousses valorisées à plus d’un million de dollars, et ce en favorisant la venue d’investisseurs de dimension suffisante. » [3]
  • La French Tech à l’heure de ses premiers craquements : « menace d’un retournement violent plus fort pour l’écosystème French Tech que pour homologues étrangers… Survalorisées, manquant de débouchés, certaines pépites pourraient rencontrer des problèmes réels de financement… belle mécanique enrayée à moyen terme… recul des fonds étrangers, tarissement des investissements émanant des grands groupes, impossibilité de bpifrance de compenser ces trous d’air. Sur les dix plus gros tours de financement effectués en Europe l’an passé, aucun ne s’est fait au profit d’une start-up française. Comme si l’écosystème était condamné à produire de belles PME, ou des unités destinées à être revendues à l’étranger… »

Faut-il pour évaluer : identifier les secteurs porteurs, voter… ?

 
Enjeux de l'Ecosystème LocalTech

Partir de Filières et Marchés du Local / Proximité en contexte acentré avec une démarche bottom-up et de réseaux contribuant au développement du territoire avec retour sur investissement ; en s’appuyant sur les « talents » locaux, valorisant compétences d’actifs et de séniors. S’inspirer aussi de l’analyse Local et limites de l’innovation Startup pour diversifier les méthodes.

  • Les acteurs de la tech (entrepreneurs, incubateurs, accélérateurs, investisseurs, développeurs, ingénieurs, chercheurs…) existent dans de nombreux territoires. Le tout en ciblant des besoins du quotidien et de la proximité à l’échelle territoriale concernée.
  • Le Local au plan technologique, n’est pas la seule exploitation de masse des données personnelles ou sociales du territoire, via la géolocalisation…
  • L« écosystème LocalTech se veut un cercle vertueux nourrissant compétences, emplois, richesse en retour, citoyenneté et développement partagé en réseaux sur le territoire concerné… Les talents disponibles faisant le reste… Les sujets sont vastes qui devraient être abordés, pour stimuler et favoriser le dynamisme et la réussite de l’écosystème entrepreneurial »Local et Proximité".
  • Parmi les repères mentionnés dans le formulaire accessible en cliquant ici :
    • valeurs portées,
    • pertinence des usages et ergonomie associée,
    • qualité des innovations : invention ou créativité sous-jacente,
    • retour de valeur, d’enrichissement vers le territoire d’origine et vers ses habitants et usagers.
Repères Constructifs
  • Le monde acentré, les pratiques d’ubérisation, la capacité des internautes à l’infidélité en allant d’une application à une autre (comme dans un lien hypertexte)… si jamais le pilotage de l’entreprise traduit des faiblesses dans les valeurs éthiques, la protection des données personnelles, la capacité d’adaptation…
  • L’économie d’aujourd’hui est d’abord une économie de la demande. L’offre doit s’adapter ! Une analyse des différentes start-up sur FrenchTech identifiées via les mots « Local » et « Proximité »… viendra conforter ou non la prise en compte d’une réponse disruptive à la demande « Local et Proximité ». A voir par ex #AngersFrenchTech par et pour les entrepreneurs au service du territoire.
  • Analyse en cours des principaux thèmes ciblés par les Start-Up… à partir d’une recherche sur les mots « Local » et « Proximité ». Progressivement, nous mentionnerons les Start-Up qui seraient dans le Top10 de celles répondant le mieux aux critères de l’écosystème LocalTech [4].
  • Pour l’heure 2 exemples à discuter repérés dans Annuaire FrenchTech :
    • 1D Lab Innovation, Cultures et Territoire : “Streaming équitable, entièrement dédiée à la création indépendante.. Au travers de services et de ressources numériques, renforcer la diffusion et la rémunération des créations indépendantes… La Contribution Créative Territoriale est collectée auprès de nos lieux partenaires qui souscrivent un abonnement à 1D touch pour leurs adhérents, et redistribuée en suivant un mécanisme favorisant la diversité culturelle."
      • Avis : ciblage précis sur création indépendante, porteur de valeurs et d’une logique partagée de redistribution de la rentabilité.
    • Viwilo : « Voyagez comme un local ! - Expériences hors des sentiers battus avec un local (francophone) lors de voyages ! - moments insolites, drôles, immersifs… Pas toujours facile : barrière de la langue, confiance, sécurité, paiement, ou difficile de trouver des informations fiables sur ce qui sort de l’ordinaire. »
      • Avis : manque précisions sur « Guides vérifiés »… Surfe sur une attente classique : contact avec les gens du cru et authenticité… Mais rien sur les valeurs partagées ni sur les modalités de fonctionnement de la Start-Up.


Accédez au formulaire pour présenter votre Start-Up de l’Ecosystème LocalTech.
Après évaluation par les membres du Réseau LocalTech au vu des enjeux et des repères constructifs présentés ici

  • Si accord de votre part il sera présenté sur LocalTech.

Voir en ligne : Présentez votre Projet de Start-Up - Ecosystème LocalTech

le 13 mars 2018 par Jacques Chatignoux Opérateur
modifie le 19 mars 2018

Notes

[1] Cf Evaluation et 13 Métropoles French Tech - Annuaire FrenchTech et Carte Interactive (Aix - Marseille, Paris, Nantes, Bordeaux, Brest+, Côte d’Azur, The Alps, Montpellier, Toulouse, Lyon, Normandie…)

[2] Quant à la création de FrenchTechCentral c’est pour le moins maladroit…dans une société numérique « A centrée » Cf Protéger la diversité du net :

    • "Le modèle de développement d’Internet est d’être totalement acentré. Il n’y a pas de centre, pas de partie plus importante ou par principe plus grosse que les autres, afin de rendre l’ensemble indestructible.
    • Les échanges y sont normalisés de manière à préserver une grande hétérogénéité ; Internet a été conçu pour que deux ordinateurs de marque et de constructeur différents puissent discuter entre eux, pour peu qu’ils respectent un tout petit bout de norme.…
    • Possibilité de détruire un chemin du réseau sans compromettre ce dernier… Le réseau lui n’est, sur le principe qu’un ensemble de câbles reliant les ordinateurs les uns aux autres et par lesquels circulent les données numériques…
    • L’intelligence est à la périphérie du réseau… Il est désormais possible de relocaliser le monde parce que, ce qui avait été obtenu par centralisation – à savoir la réunion d’une grande masse de connaissances à un endroit, d’une grande masse de production à un autre – peut désormais être obtenu de manière acentrée avec le réseau."

[3] Plus généralement cf Quinze ans de politiques d’innovation en France.

[4] Cf différents thèmes traités (sans exhaustivité) parmi les start-up FrenchTech (recherche Local et Proximité)

  • Visibilité points de vente :
  • Label, Certification origine locale produits alimentaires :
  • Conso Responsable :
  • Tourisme collaboratif, relation voyageurs entre eux ou avec locaux pour expériences :
  • Jardins Urbains - Agriculture :
  • Assistant virtuel :
  • Exploiter données clients, ou autres :
  • Trouver Commerces Proximité et Bons Plans :
  • Marketing thèmes ou local - Comparateur Services Particuliers :
  • Partage salariés :
  • E-Commerce, Place de marché :
  • Coworking - Tiers-Lieux :
  • Constructeur :
  • Communauté Hobbies, Loisirs… :
  • Energie :
  • Localisation matériels :